List \\ Check = {18 mai 2004 / NORA FRAME OFF"Art en échange : est, ouest, nord, sud"}

...done...

Log :

Tue Apr 14 18:38:16 2009 notice Child 2268: Exit event signaled. Child process is ending.
Tue Apr 14 18:38:17 2009 notice Child 2268: Released the start mutex
Tue Apr 14 18:38:18 2009 notice Child 2268: All worker threads have exited.
Tue Apr 14 18:38:18 2009 notice Child 2268: Child process is exiting

18 mai 2004 / NORA FRAME OFF
"Art en échange : est, ouest, nord, sud"

contributeur: journal

mercredi 14 avril 2004 [06:25:48]

L'association Provisoire propose la conférence "Art en échange : est, ouest, nord, sud" dans le cadre des expositions NoraFrameOff Norapolis (Rencontres Internationales Design Multimédia, 2ème édition) en partenariat avec l'École Supérieure des Beaux-Arts de Metz et Ars Multimédia.


****************************************************
mardi 18 mai
10h30-12h30
et 15h-18h
à l'Ecole Supérieure des Beaux Arts de Metz

sous la direction de :
André Lozano et Christian Globensky
****************************************************



"Art en échange : est, ouest, nord, sud"

Au delà de la performance technologique, de la puissance des moyens de communication et de la fascination pour les machines, il y a une place pour la rencontre avec l'autre.

« Je » est aujourd’hui des milliards "d’autres", d'autres personnes,
d'autres paysages, d'autres langues. L’autre est partout sur cette
planète, en temps réel si l’on veut, en différé, en boucle, à répétition. Les fuseaux horaires sont du coup une réalité quotidienne.
Et même si nos communications s’articulent d’une simple pression du bout des doigts, voilà que sans cesse et sans répit apparaît à l’écran, dans nos villes, une altérité planétaire. Si bien que la période actuelle en est une où les citoyens que nous sommes sont appelés à redéfinir constamment la charge qui doit être attribuée à chacun de ceux-ci, tant est notre difficulté à isoler un de ces "autres".

Le brassage bien réel des populations qui animent et transforment la
planète, des individus, qui d'Est en Ouest, du Sud au Nord, déterminent
de nouvelles formes de cultures, de religions. Bien réels aussi, les flux
des marchandises, des pays pauvres vers les pays riches qui
conditionnent les échanges économiques, ces flux qui se substituent
progressivement aux logiques guerrières des invasions et de la
colonisation. Un brassage planétaire pacifique et enrichissant tout
autant qu'inévitable à l'ère des technologies de l'information (internet) ne peut que s'amplifier même si l'ombre du repli communautariste menace.


Les invités :
- Maurice Benayoun :
Les créations de Maurice Benayoun ont été largement exposées et récompensées dans les musées et les manifestations internationales. Co-fondateur en 1987 de Z-A Production, société/laboratoire qui joua pendant 15 ans un rôle pionnier dans le domaine des nouveaux médias, il réalise entre 1990 et 1993 la série QUARXS en collaboration avec François Schuiten, la toute première série en images de synthèse 3D. Il est en 1993 lauréat de la Villa Medicis hors les murs pour son projet AME, Après Musée Explorable, collection d'art contemporain en réalité virtuelle. Dès cette époque, il réalise des installations artistiques interactives faisant appel à la réalité virtuelle dont Les Grandes Questions (1994-96), le Tunnel sous l'Atlantique, événement historique de télévirtualité reliant le Musée d'Art Contemporain de Montréal et le centre Pompidou à Paris. En 1998, il reçoit le Golden Nica de l'art interactif du festival Ars Electronica pour l'installation World Skin, un safari photo au pays de la guerre. Ces deux travaux ont été reçus par la critique comme des événements majeurs de l'art interactif.
http://www.benayoun.com


- Gilles Clément :
Gilles Clément est ingénieur agronome, jardinier, paysagiste, botaniste, entomologiste. Paysagiste à l’Ecole de Versailles, il crée ses premiers jardins en 1972, puis il abandonne la réalisation pour la conception. Il élabore de nombreux jardins dont le parc André Citroën (en collaboration), le jardin du domaine de Rayol, les jardins de l’abbaye de Valloires, du château de Blois et les jardins de l’Arche. Il enseigne également à l'Ecole d'Architecture de Versailles et à l'Ecole Nationale Supérieure du Paysage. Ecrivain jardinier, il propose le concept de "jardin planétaire", auteur d'une théorie du jardin en mouvement : au lieu de cantonner les plantes dans un lieu précis afin d'organiser une création, il laisse les plantations "redessiner" en permanence le jardin qui aujourd'hui a telle forme qui ne sera pas la même au même endroit à la prochaine floraison... Il a publié entre autres 'les Libres Jardins de Gilles Clément' (1997) et 'le Jardin planétaire' (1999). Gilles Clément répond d'une certaine manière à la globalisation par la "planétarisation" de la terre comme jardin, c'est-à-dire comme lieu de vie.
. publications :
Manifeste du Tiers-paysage, Editions Sujet/Objet, 2004
La sagesse du jardinier, Editions L'Oeil Neuf, 2004
L'éloge des vagabondes, Editions Nils, 2002
Le Jardin en mouvement, Editions Sens & Tonka, 2000
Le Jardin planétaire, Editions Albin Michel, 1999


- Anne Dressen :
Anne Dressen est attachée de conservation à l’ARC/Musée d’art moderne de la Ville de Paris. A New York entre 1999 et 2001, elle a achevé ses études d’histoire de l’art et un master de muséologie, se spécialisant sur l’histoire et le déclin des espaces alternatifs et ‘artists-run-spaces’ de New York entre le début des années 1950 et la fin des années 1980. Parallèlement elle a travaillé dans plusieurs institutions telles que le Guggenheim et l’International Center of Photography, tout en ayant une activité de commissaire indépendant.
A l’ARC, elle a participé à l’élaboration des expositions Matthew Barney et Tacita Dean (2002), et a été co-commissaire de Déplacements (présentant notamment l’Agora réunionnaise de Caecilia Tripp et Jean Christophe Royoux et le Hurloir de Thierry Fontaine, en 2003) et d’Ailleurs, Ici (avec, entre autres, les interventions de Jennifer Allora et Guillermo Calzadilla, en 2004).
Son projet actuel porte sur une programmation numérisée de musiques et d’œuvres sonores d’artistes contemporains.



- Thierry Fontaine :
Artiste orginaire de la Réunion, Lauréat de la villa Medicis 2000, exposé à la Kunstwerke (Berlin), à PS1 (New York), à l'ARC (Paris).
Originaire de l'Océan Indien, Thierry Fontaine est l'auteur de "sculptures" sous la forme de photographies en grand format dans lesquelles il pose de nombreuses questions ayant rapport à l'identité de soi mais aussi à la détermination sociale et raciale de celle-ci.
Dans le rapport politique et économique tendu entre "Nord" et "Sud" se profile aussi une revendication artistique affectant l'art contemporain lui-même, la revendication d'une "autre" parole comme celle offerte sans contraintes aucunes, à la population du marché de St Denis, la Réunion, à travers son projet "Le Hurloir".

http://www.thierry-fontaine.com
http://www.hurloir.net


- Anna Barseghian et Stefan Kristensen (Utopiana)
Association fondée en 2001 par Anna Barseghian et Stefan Kristensen avec le but de créer des lieux de rencontres entre acteurs culturels de l'Arménie post-soviétique et de l'Ouest. Utopiana a notamment organisé le 31 janvier 2004 au Centre pour l'image contemporaine de Genève une table ronde sur le thème des relations culturelles européennes Est-Ouest avec Georg Schöllhammer et Hedwig Saxenhuber, Marina Grzinic, Hrach Bayadian, Nazareth Karoyan et Catherine David. La conviction d'Utopiana est que le dialogue et les confrontations artistiques entre l'Europe riche et le monde post-soviétique sont essentiels pour l'avenir collectif et l'identité de l'Europe tout entière. Sur proposition d'Utopiana, le "Hurloir" de Thierry Fontaine sera repris dans le cadre du Festival de la Batie à Genève du 3 au 11 septembre 2004, et reliera donc Erevan à Genève.
Stefan Kristensen est doctorant en philosophie, et son travail porte sur le rapport entre perception et langage dans l'oeuvre de Maurice Merleau-Ponty. Anna Barseghian est artiste et curatrice.

www.utopiana.am


- Jean Christophe Royoux :
Critique d'art, fondateur de l'agence de production artistique "histoires parallèles". Un recueil de ses essais est paru en 2001 sous le titre :"L'exposition du spectateur : enquêtes sur les nouvelles modalités du récit dans les arts visuels" aux Presses du réel. Il est l'auteur d'un livre consacré au "cinéma d'exposition" qui a donné lieu à Paris, en 2002, à une exposition-essai.
. publications :
L'exposition du spectateur : enquêtes sur les nouvelles modalités du récit dans les arts visuels, Editions les Presses du Réel, 2001


- Nicolas Thély :
Journaliste, critique d'art, et membre du Centre de Recherches d'Esthétique du Cinéma et des Arts Audiovisuels, Nicolas Thély enseigne à l'U.F.R. d'Arts Plastiques et Sciences de l'Art de l'Université Panthéon-Sorbonne Paris 1.
. publication :
Vu à la webcam, Editions les Presses du Réel, 2002


Modérateur de la conférence André Lozano (loz)
Provisoire.fr

18 mai 2004 / NORA FRAME OFF"Art en échange : est, ouest, nord, sud"

 
Utilise LoGz http://www.logz.org | Copyleft Licence Art Libre | Crédits | site map |  Vrs? | Vxl?

nombre de pages visitées :
=>
nombre de requêtes :
=> 18